Feuille d’aloe vera, cancers et système immunitaire

Des résultats encourageants ont été obtenus en traitant à l’Aloe Vera des animaux atteints de cancers. Il semblerait que la plante puisse aussi jouer un rôle dans les traitements des cancers chez les humains. Le docteur Danhof rapporte que la feuille d’Aloe Vera pourrait entrainer le déblocage du facteur Alpha de nécroses tumorales. Une étude menée par le département d’épidémiologie de l’Université d’Okinawa, au Japon, a mis en évidence l’apport de prises quotidiennes d’Aloe Vera dans la prévention de la survenance du cancer du poumon chez les fumeurs.

Feuille d’aloe vera, cancers et système immunitaire

Feuille d’aloe vera, cancers et système immunitaire

D’une manière générale, la feuille d’Aloe Vera peut avoir un effet remarquable sur le système immunitaire en tant que stimulant, soutien et régulateur. Plus spécifiquement, son intérêt pour les malades du Sida se situe dans son influence positive sur l’équilibre des lymphocytes T et B. Est également reconnu son effet protecteur sur la fonction immunitaire de la peau, face à l’agression des ultras violets. A cet égard, une étude menée dans le cadre de la M. D. Anderson Clinique du centre médical de Houston, au Texas, prend en compte les effets d’une exposition de la peau aux radiations UV et reconnait que l’application de gel de feuille d’Aloe Vera sur la peau, avant les tests, protège complètement les cellules immunisées.

Partager/Marquer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>